Categories

Accueil > Actualité > Saisons précédentes > Saison 2008-2009 > Saison 2008-2009

19 septembre 2009

Saison 2008-2009

Sortie falaises – Hauteroche (Bourgogne) – 29 et 30 Mai 2009

Le week-end s’est intégralement déroulé à Hauteroche. Quelques uns ont profité du lundi 31 mai pour prolonger le plaisir (journée non encadrée).

Sortie falaises – Vieux-Château et Surgy (Bourgogne) – 9 et 10 Mai 2009

Le 8 mai précédant cette sortie d’Issy escalade, il était tentant de partir le vendredi. C’est ce qu’un petit groupe a fait en choisissant le petit site de Montbard pour commencer à se faire les doigts et les bras … (journée non encadrée).
Le samedi s’est déroulé sur les falaises de Vieux-Château. Le dimanche, direction Surgy pour découvrir les falaises calcaires. Malheureusement, la pluie nous a laissé à peine deux petites heures pour grimper. Il faut croire que ce site ne nous porte pas chance car lors de notre précédente visite, le scénario avait été sensiblement le même …

Thaurac (Cévennes) – 19 au 25 avril 2009

Sortie non encadrée et non organisée par Issy Escalade, à l’initiative d’adhérents de l’association.

Compétition amicale Issy Escalade / Association Saint-Lambert
7 février 2009

Pour la troisième année consécutive, les deux associations ont organisé une compétition amicale réservée exclusivement à leurs adhérents et qui a eu lieu dans le gymnase Saint-Lambert (Paris 15ème). Comme les années précédentes, ce sont les enfants et adolescents qui ont été les plus nombreux à s’inscrire.
Les photos

Corrida de Noël (Issy-les-Moulineaux) – 14 décembre 2008

Issy Escalade a engagé cette année 16 joyeux lurons à la Corrida, répartis en deux équipes de gladiateurs, les Zenty’s et les Maycent’s (en référence, vous l’aviez tous compris, aux célèbres gladiateurs romains du même nom …). Voici l’histoire de l’édition 2008 :
« J’ai une idée pour la corrida de cette année. On va faire des chars romains ». C’est ainsi que Pierre-Henri nous annonça son projet. De fait, l’idée allait faire son chemin. Un zeste d’inventivité, une dose de ferrailles recyclées, le tout arrosé de quelques soudures et les squelettes des chars étaient livrés. Merci Manu ! Restait à faire en sorte que l’habillage tant des chars que des gladiateurs en charge de les tirer rappelle l’époque romaine. Là fut l’écueil … Quelques délires plus loin, il faut bien avouer que la civilisation romaine avaient été mise à mal… Par Toutatis, serait-ce une vieille rancune gauloise ? Seule une référence au salut des gladiateurs à l’empereur - « Morituri te salutant » - rappelait l’idée d’origine. Et encore, lui-aussi avaient subi les affres de la civilisation moderne pour devenir « Morues et riz pour les belles plantes ». Oui, nous avions ripés … Mais après tout, comme tout gladiateur partant au combat, nous n’avions nul envie de mourir mais bel et bien de rire !! Et à toutes les étapes, des séances de préparation à la course, le rire ne fut jamais absent.